George(s) : who else ?

Georges Brassens j'aime bien mais j'ai toujours préféré Brel. Voilà, c'est dit, et le moustachu qui grattait sa guitare dans la télé en noir et blanc faisait davantage craquer mes parents que moi d'autant que Georges Brassens était Sétois, comme mes parents. Autant dire que les notes du Gorille, des Bancs publics, les Copains d'abord, les … Lire la suite de George(s) : who else ?