Ceci n’est pas une comédie romantique : une comédie moderne et pétillante

Christobald (Chris pour les intimes) aimerait quitter sa compagne Mélanie mais n’en a pas vraiment le courage. En réalité Chris n’est pas tellement doué en amour et encore moins en rupture. Un soir de blues il appelle son ex meilleure amie, Camille, sa « pote à nichons » qu’il n’a pas revue depuis sept ans. Camille, elle, est toute aussi directe que femme libérée assumée.

Des retrouvailles, mais pas que. Parce que derrière cette façade purement « ComRom », (comédie romantique) on y trouvera des répliques bien senties et des trouvailles plutôt savoureuses.

Alors oui, me direz-vous, le pitch est faible, nous sommes dans une petite comédie sans prétention dont on connait la fin dès les premières minutes. On plutôt on la subodore, puis on l’espère tant ces deux amoupotes sont touchants de vérité.

Des aléas de l’amitié, de la lâcheté masculine, de la quête de l’amour chez les célibataires presque quadras ou au contraire de l’amour qui s’étiole dans un couple, de la force d’inertie qui empêche de partir, de la peur de la solitude, le tout est mouliné avec humour et sans vulgarité aucune. On se retrouve évidemment dans cette célibattante qui n’a pas la langue dans sa poche, on rit sous cape devant tant de faiblesse masculine, on s’amuse des situations, on s’attache aux personnages, on tape discrètement du pied tant la musique (composée et écrite par les deux comédiens) est entrainante.

Géraldine Adams, très juste, propose une Camille piquante qui sait devenir touchante sans sombrer dans la caricature. Yanik Vabre lui aussi est juste et propose un Chris tout aussi agaçant qu’attendrissant.

En bref, ceci EST une comédie réussie truffée de répliques mordantes jamais « lourdingues » (pour une fois, ça fait franchement du bien, les comédies contemporaines plafonnant souvent au-dessous de la ceinture). Une comédie agréable donc qui s’oubliera peut-être vite mais fait passer un vrai bon moment de détente.

Et parfois, c’est tout ce qu’on demande : ressortir avec un franc sourire. Perso, je recommande.

Ceci n’est pas une comédie romantique

Avec Yanick Vabre et Géraldine Adams, Mise en scène de Yanick Vabre

Théâtre Trévise, tous les mercredis soirs 20h jusqu’au 24 décembre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s