Do you speak English ? Les Franglaises – Bobino

Qui n’a pas chanté, folle de transe éperdue, Total eclipse of the heart, pendant des heures, des nuits, des nuits et des heures, pensant et répétant, sans cesse et sans cerveau, les paroles divines de Bonnie Tyler ? Qui, hein ? Tout le monde !

Non ?

Heu… vraiment ?

OK.

Ce n’est sans doute pas de votre âge. Mais du mien oui. Et j’avoue que cette p.. de chanson a hanté pas mal de mes heures pendant mon adolescence (ce moment où tu avoues que tu as… un certain âge..).

Bref.

Au bout d’un moment tu comprends que tu tournes en rond, certes, mais bon.. tu aimes toujours autant cette mélodie à la con. Et là, avec les Franglaises, tu plonges à choeur perdu dans tous les tubes de ton adolescence, de ta maturité aussi.

Les franglaises, ce sont les tubes de la pop anglo-saxonne traduits littéralement par une équipe de comédiens-chanteurs-musiciens qui met en scène, mot à mot, des tubes comme « Billy Jean tu es le un » ou « Dans la marine », ou « Tu peux garder ton chapeau ». Tous ces tubes archi-connus sont traduits littéralement et mis en scène de façon hilarante, totalement décalée, par une bande de 12 joyeux drilles parfaitement rodés à l’improvisation (le spectacle est très interactif avec le public). Ca part en ville, ca part en autre chose aussi, mais c’est toujours maitrisé et surtout, toujours drôle.

Un spectacle bâti autour de tubes intergénérationnels (Fifille chérie, mon ado préférée, a reconnu 90% des chansons (avant moi parfois) et adoré), qui mélangent improvisation, rythme, danse, humour, dérision, musique, chant, comédie…. Tout y passe, de Mickael Jackson à Bonnie Tyler donc, en passant par les Pink Floyd ou les Beatle, Joe Cocker et j’en passe…. le tout est très réussi, avec quelques mini-réserves voire rikiki-bémols (mes oreilles ont quelquefois frissonné (en gros il me semble qu’on ne peut pas être à la fois excellent musicien, excellent chanteur, excellent comédien…) mais je sais qu’on peut être excellent show-man (ô pardon… excellent homme(ou femme) de spectacle) et réussir avec brio l’exercice difficile d’entrainer une salle entière, pendant plus d’une heure, dans un spectacle endiablé, musical, dansé, rythmé, hilarant et burlesque ; et quand, après plus d’une heure, donc, la moitié des spectateurs se lève en applaudissant à tout rompre, eh bien on peut dire que le spectacle est réussi.

En tout cas, moi, je le dis. Et je dis aussi « Le spectacle doit continuer »…

Les Franglaises, troupe les Arts Tistics

Théâtre Bobino

Une réflexion sur “Do you speak English ? Les Franglaises – Bobino

  1. Pingback: The elephant in the room : grâce et performances à Bobino | Théâtr'elle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s