La piste sans étoiles – Pégase et Icare, Cirque Alexis Gruss

unnamedLa famille d’Alexis Gruss a décidé de s’allier avec la compagnie des Farfadais (Arts aériens) pour créer un spectacle où les mythes de Pégase et Icare s’entrecroisent et se fondent pour servir de fil conducteur à ce nouveau spectacle.

Les tableaux sont le plus souvent jolis et maitrisés et utilisent les deux mythes parallèles : les sangles croisées symbolisent le labyrinthe de Dédale, les cavaliers représentent évidemment Pégase, les contorsions aériennes, la valse aux rubans, les tissus aériens et autres numéros illustrent tour à tour le mythe raconté par la chanteuse Barbara Nicolli, accompagnée de l’orchestres live de Sylvain Rolland. Tour à tour les quatre éléments sont représentés et les numéros alternent avec fluidité arts équestres et aériens.

Si ces disciplines se marient joliment, avec quelques prouesses aériennes ou équestres qui laissent sans voix, je reste cela dit mitigée, notamment par certains costumes (ceux de Barbara Nicolli, sorte de croisement entre Daenerys Targaryen et Athéna), ou l’apparition des créatures chimériques aquatiques, dauphins et pieuvres géants de plastique blanc plutôt vilaines auxquelles je n’ai trouvé aucune poésie ni légèreté.1-a

Je reste également mitigée aussi et surtout par l’accompagnement musical des numéros. En effet, les choix des succès commerciaux comme Adèle, Coldplay, Britney Spears m’ont paru faciles et peu adaptés. L’alternance anglais (chansons) et français (histoire racontée par Barbara Nicolli) me laisse perplexe. Où sont la création, l’homogénéité, l’intensité et la poésie dans ce mélange au final un peu trop hybride ? C’est dommage, car si les chevaux sont réellement superbes et les numéros équestres impressionnants, il m’a manqué une sorte de poudre magique, d’émerveillement, de sensations.

Il y avait bien la piste, mais passez d’étoiles dans les yeux. En tous cas les miens. Pour les autres, soyons honnêtes : la salle était debout au final. Il en faut pour tous les goûts et c’est très bien comme ça.

Pégase et Icare

Cirque Alexis Gruss & Compagnie des Farfadais

Carrefour des Cascades, Bois de Boulogne, Paris

Jusqu’au 2 mars 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s