Danse avec le vent – Pixel, chorégraphie de Mourad Merzouki

03-PIXEL HD -®Laurent Philippe

Photo Laurent Philippe

Avec Pixel le chorégraphe Mourad Merzouki transcende les genres en mariant arts de la danse et numérique : en collaboration avec les ingénieurs Adrien Mondot et Claire Bardainne, il a imaginé un balle hors normes qui nous entraîne dans une dimension à la fois humaine et virtuelle. Sur un espace scénique dénudé onze danseurs et artistes de cirque (contorsionniste) évoluent au milieu de projections en 3D : accompagnés, suivis, enveloppés de dizaines de pixels, ils épousent ce monde virtuel venu s’offrir à eux.

Totalement hypnotisé, le spectateur béat ne peut que s’étourdir dans ce ballet vertigineux, où tout est mouvement, sinuosité, fluidité. Le hip-hop se pare de douceur, de lenteur, se fige dans une impression de latence entre deux réalités flottantes. Que ce soit en épousant les volutes de pixels, en les enjambant, en les repoussant, les danseurs, par leurs mouvements un peu saccadés, scandés, deviennent à leur tour des créatures d’un monde qui n’est plus tout à fait terrestre. Les spirales qui se déroulent, s’écartent, poussées, repoussées par les danseurs, les vagues qui se créent et s’écrasent à leurs pieds, la fluidité des mouvements semblent tellement naturels, innés, normaux, que l’on ne peut que se croire transporté, le temps du ballet, dans une dimension parallèle et parfaite.

Une réminiscence d’enfance est venue à moi, après le spectacle : je me revoyais, petite, faisant des bulles de savon et essayant de les attraper, de les suivre, les laissant m’envelopper : il y a un peu de ça dans Pixel, une douceur, une féérie irréelle où l’adulte oublie ce qu’il est et se fond dans une réalité immatérielle, intangible et impalpable.

Il est difficile de trouver des mots pour qualifier Pixel. Il est difficile de qualifier cet instant de grâce absolue, de voyage tridimensionnel. Parenthèse intemporelle, Pixel nous amène dans un voyage hors du temps et hors du monde. C’est délicieux, magique, irréel.

33DA_Pixel_MouradMerzouki©DanAucante

Photo D. Aucante

Pixel, par la Compagnie Käfig, chorégraphie de Mourad Merzouki

Danseurs : Rémi Autechaud dit RMS, Kader Belmoktar, Marc Brillant, Elodie Chan, Aurélien Chareyron, Yvener Guillaume, Amélie Jousseaume, Ludovic Lacroix, Xuan Le, Steven Valade, Médésséganvi Yetongnon dit Swing

Mise en scène Mourad Merzouki, Adrien Mondot, Claire Bardainne
Assistante du chorégraphe Marjorie Hannoteaux
Concept Mourad Merzouki et Adrien M / Claire B

Création numérique Adrien Mondot & Claire Bardainne

Création musicale Armand Amar
Enregistrement, mixage, création sonore Vincent Joinville
Recherche sons Martin Fouilleul

Costumes Pascale Robin, assistée de Marie Grammatico

Peintures Camille Courier de Mèré et Benjamin Lebreton

Création numérique Adrien Mondot, Claire Bardainne
Scénographie Benjamin Lebreton
Lumières Yoann Tivoli assisté de Nicolas Faucheux

Pixel/  Mourad Merzouki - Cie kafïg

Photo Agathe Poupeney

 

 

Une réflexion sur “Danse avec le vent – Pixel, chorégraphie de Mourad Merzouki

  1. Pingback: BOXE BOXE, Mourad Merzouki, Théâtre du Rond Point | Théâtr'elle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s