Le fol espoir, ou le divorce de Figaro

Elle est badine et cruelle, la folle journée imaginée par Beaumarchais quand il écrit, à la demande de M. de Conti, une suite au Barbier de Séville qui a pourtant fait scandale quelques années auparavant. Elle est badine et cruelle et annonce, presque dans la joie, les prémices de la révolution française. « Je conviens qu’à … Lire la suite de Le fol espoir, ou le divorce de Figaro