Coeur cousu : des mots tisseurs de soie

cache_2471085015.jpg

Le poétique, sensuel, coloré, foisonnant conte de Carole Martinez racontait en 2007 le voyage de Soledad l’espagnole et de ses soeurs, à la suite de leur mère Frasquita. Frasquita qui avait reçu le don de broder les couleurs et les vies transmit un don à chacune de ses filles : Soldedad, la dernière, la solitaire reçut celui de tisser les mots : c’est donc elle qui laissera une trace de cette famille, de cette histoire, de ce périple entamé par Frasquita quand son mari l’a jouée – et perdue – au combat de coq. Frasquita s’enfuit alors, en entrainant derrière elle sa guirlande d’enfants, d’histoires et de douleurs.

C’est dans la salle intimiste de la Condition des Soies à Avignon que Stéphanie Vicat a eu l’idée d’adapter le roman de Carole Martinez. Belle idée, qu’elle transforme avec délicatesse en un conte poétique mêlant le rêve et le réel. Seule, vêtue de blanc, avec pour seul décor une caisse qu’elle transformera au gré des besoins et un immense voile de tissu blanc, elle raconte, pleure, se drape, invoque le destin des femmes de cette famille en captivant les spectateurs rivés sur les mots et les pas de Soledad. Mêlant conte et légende, tristesse, amour et douleur, Stéphanie Vicat toute en émotion retenue, saupoudre son récit de légèreté et de gravité. La mise en scène précise et aérienne de Laure Guillem se met totalement au service de ce texte d’une poésie chaude et sensuelle, servie à merveille par l’écrin de la Condition des Soies et de ses murs bruts. On sent la chaleur de l’Espagne, la douceur des tissus qui crissent sous les doigts, on entend les couleurs chanter leurs légendes, on devine les secrets qui se murmurent de mère en fille au fil d’un spectacle envoutant qui donne furieusement envie de relire le roman de Carole Martinez, ou tout simplement de le découvrir.

Coeur cousu

D’après le roman de Carole Martinez

Mise en scène Laure Guillem

Adapté et avec Stéphanie Vicat

Festival d’Avignon OFF 2016

A la Condition des Soies, 13h30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s