Lettre à JR

Monsieur,

Je vous écris ce soir et, croyez moi, il n’est pas dans mes habitudes d’écrire ainsi aux hommes que je croise, le soir, par hasard.

Encore moins si ces hommes n’ont rien à voir avec le thème dominant de mon sweet home, ie la littérature.

Mais hier soir il s’est passé une chose étrange. J’allais quitter mon domicile quand, ayant quelques minutes devant moi, j’ai allumé mon poste de télévision.

Une émission, une chaîne privée, deux invités.

Et, parmi ces invités, Vous.

Vous dont je connais évidemment la carrière. Je ne parlerai pas ici de vos dons (et je  dis volontairement dons) de comédien. Votre talent n’a aucunement besoin d’être justifié et encore moins démontré.

Néanmoins, la sincérité et l’honnêteté  m’enjoignent à dire que, bien que je vous aie toujours considéré comme un excellent comédien, je vous ai toujours trouvé un physique plutôt banal.

Mèche brune soigneusement rejetée sur le coté, nez aristocratique peu obligeamment souligné par une moustache certes distinguée mais plutôt ringarde, seul votre regard ciel sauvait ce physique trop sage à mes yeux.

Je veux ici parler de vous, Monsieur JR (je n’ose pas dire Cher JR… quelle outrecuidance ce serait de ma part, de m’adresser ainsi à votre personne sans y avoir été autorisée !). Je veux parler de vous, l’Homme.

L’homme que vous êtes aujourd’hui.

La sérénité a blanchi votre mèche, plus longue et désinvolte.

La maturité a fait souffler sur elle un vent espiègle et rieur.

Elle vous entoure d’un halo séducteur et charmeur.

Votre regard est toujours aussi azuréen.

Votre nez toujours aussi racé.

Votre sourire coquin, ensorceleur.

Votre voix envoûtante.

Votre humour et la finesse de votre esprit dévastateurs.

Votre charme, Monsieur JR, a été magnifié par les années, sublimé par le temps écoulé.

Vous n’êtes pas un vieux beau, non. Ce terme d’ailleurs est trop vilain pour vous décrire.

Vous êtes le type d’homme qui donne envie de trembler, de soupirer, de transpirer…

Séducteur ? Vous l’avez sans doute toujours été, je n’avais malheureusement pas su regarder avec les bons yeux.

Ce soir quelques verres de vin ont eu raison de ma réserve et je vous le dis :

Vous êtes pour moi l’incarnation du charme et de l’élégance.

Vous êtes redoutable, Monsieur JR.

Vous êtes redoutable car vous venez de balayer en cinq infinitésimales minutes toutes mes convictions sur la séduction masculine.

La votre est trop troublante pour que j’y résiste.

Respectueusement votre, Monsieur Jean Rochefort.

738_jean_rochefort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s