COMEDIENS ! MES Samuel Sené, Livret Eric Chantelauze, Théâtre de la Huchette

0x1200x13260-or

Une pépite printanière à ne pas rater à la Huchette

Si l’on cherche une jolie surprise théâtrale en ce début de printemps, c’est bien à la Huchette qu’il faut se rendre : avec Comédiens ! , c’est une petite pépite toute en charme, en rires et en chansons qui est offerte au public, hilare et conquis. Autant le dire tout de suite, les rappels sont nombreux et les sourires béats.

Théâtre dans le théâtre

Pourtant, Comédiens ! n’est pas seulement un spectacle drôle. Drôle, oui, mais pas que. Inspirée de l’opéra Paillasse, lui-même inspiré d’une histoire vraie, l’intrigue raconte les répétitions de trois comédiens. La femme, Coco, a abandonné sa carrière pour suivre son metteur en scène de mari, Pierre, en province. Ils sont montés à Paris jouer Au diable vauvert avec Guy, un ancien ami de Coco, comédien réputé. Mais quand l’histoire du vaudeville qu’il répètent vient se superposer à leurs propres histoires et que la tension monte avant la représentation, tout risque d’exploser et la représentation est en danger.

Si vous voulez un conseil, faites comme moi avant la représentation : ne lisez pas de résumé de la pièce. Je suis arrivée en ne sachant que le minimum sur l’intrigue et en faisant totalement confiance à la Huchette : j’ai été donc complètement surprise par l’histoire et son dénouement, et c’est encore mieux (ceci-dit ma fille a tout autant aimé que moi, même si, elle, avait lu ce qu’il y avait à lire) (fin de l’aparté). Ne lisez rien, donc, mais courrez voir et applaudir cette petite pépite. Une comédie musicale mais pas que, qui mélange adroitement les époques (la pièce se déroule en 1948 et ils répètent un vaudeville du 19ème siècle), les genres (ils répètent un vaudeville chanté mais leurs propres chants sont plus jazzy que classiques) et les intrigues, dans une mise en abyme du théâtre dans le théâtre. Clin d’œil supplémentaire, les trois comédiens répètent… dans le tout nouveau théâtre de la Huchette qui vient d’ouvrir après guerre.

Marion Préïté : une découverte

Une histoire qui ne se contente pas d’être drôle donc, en prenant une profondeur inattendue au fil des scènes tandis que les histoires se mélangent et se confondent, mêlant jalousie, regrets, sacrifices et ambitions au pur vaudeville adultérin joué sur scène… enfin, répété sur scène. On rit, donc, et on est touché par ces histoires qui se confondent. Le tout est interprété avec une joie évidente et communicative par les trois comédiens : Marion Préïté (épatante Coco et excellente chanteuse), Fabian Richard (à la fois touchant et agaçant Pierre) ou Cyril Romoli (impeccable Guy). Par leur maîtrise du chant et du jeu, ils composent durant 1h30 un spectacle à la fois ravissant et touchant, joyeux et profond, dans une mise en abyme qui ne pourra que ravir les amoureux du théâtre, et les autres aussi. Le pari de Samuel Sené et Eric Chantelauze est réussi : le spectacle est largement plébiscité par un public totalement conquis et les nombreux rappels et bravos le confirment, s’il en était encore besoin.

Après La poupée sanglante (qui sera joué cet été à Avignon) (o.bli.ga.toi.re, donc) et L’écume des jours, La Huchette confirme donc l’excellence de ses choix de programmation et sa volonté d’offrir des spectacles musicaux de qualité. A ne surtout pas rater.

Comédiens ! Concept et mise en scène : Samuel Sené

Livret et paroles des chansons : Eric Chantelauze

Musique : Raphaël Bancou

Avec : Marion Préïté, Fabian Richard, Cyril Romoli

Décor : Isabelle Huchet

Costumes : Julia Allègre

Chorégraphie : Amélie Foubert

Théâtre de la Huchette – Réservations au 01 43 26 38 99

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s