5es HURLANTS – MES Raphaëlle BOITEL – LA SCALA

Affiche.jpg

Les 5 magnifiques

Ils sont cinq, cinq athlètes circassiens qui évoluent sur scène. Cinq magiciens du corps et de l’espace, cinq artistes qui travaillent et répètent avant leur entrée en scène. Sur la scène de la Scala, justement peu de choses : quelques agrès qui attendent d’être installés, quelques projecteurs, quelques chaises. Sur ce champ des possibles, les cinq magnifiques travaillent : un fildefériste va, inlassablement sur sa corde, tremblotant, essayant, renonçant, repartant. Un jongleur lance, rattrape, relance. Un voltigeur s’élance dans le vide, une contorsionniste n’a de cesse de tomber…

Esthétique et maîtrise

Il y a de la magie dans cette proposition : magie parce que les numéros sont exécutés avec une maîtrise parfaite (notamment dans les hésitations-tremblements du fildefériste, bluffant dans son faux amateurisme) ; magie parce que cette répétition donc, sans effets superflus, sur un plateau presque nu, se transforme en spectacle hyper abouti dès les premières minutes ; magie parce que tout y est écrit, lié, pensé, tout y est calculé jusqu’au moindre clair-obscur des lumières magnifiques et des inter-scènes qui racontent eux aussi quelque chose.

Ensemble, c’est tout

Ils sont cinq mais en réalité ils sont sept et c’est là aussi l’intelligence du spectacle : deux techniciens éclairent, assurent, préparent la scène en même temps que les circassiens : chacun de leur geste, chacune de leurs apparitions sont tout aussi écrits, mis en scène, interprétés : solidarité, travail d’équipe, réconfort, groupe, Raphaëlle Boitel entrouvre les coulisses du spectacle circassien avec virtuosité et subtilité, en nous donnant envie, encore plus, d’y revenir, d’y être encore émerveillés, étourdis et sous le charme.

5es hurlants, Conception et mise en scène Raphaëlle Boitel

Cie L’oubliée

La Scala, jusqu’au 20 juillet, réservations au 01 40 03 44 30

avec Tristan Baudoin, Salvo Cappello, Alejandro Escobedo, Clara Henry, Loïc Leviel, Nicolas Lourdelle, Julieta Salz

collaboration artistique, scénographie et lumière Tristan Baudoin
musique originale Arthur Bison
régie plateau Nicolas Lourdelle
régie son Arthur Bison
constructions Silvère Boitel
aide à la création son et lumière Stéphane Ley, Hervé Frichet
costumes Lilou Hérin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s