FUNNY GIRL – Stephen MEAR – Théâtre Marigny

hd_noire_40_60_funny_girl-marigny-broadway_0

Broadway sur Seine

Fania Borach, née en 1891 est plus connue sous le nom de Fanny Brice.  C’est sous les traits de Barbara Streisand qu’elle est surtout connue grâce au film de William Wyler, mais également grâce à la comédie musicale de 1964 de Garson Kanin et Carol Haney. Fanny Brice, c’est une jeune artiste comique qui réussit à enflammer la scène des Ziegfeld Follies au début du XXème siècle alors que son physique ne correspondait pas aux normes de l’époque (ndlr : what ?).

Que dire de show ô combien shoowww et waouhhh ? Pendant deux heures trente on est littéralement embarqué dans la vie de Fanny Brice et happé par la folle énergie dégagée par une équipe d’artistes tous aussi performants les uns que les autres. On n’est plus à Paris mais bien à Broadway, dans un show où tout est maitrisé, calculé, performé : évidemment les moyens sont importants et rien n’est laissé au hasard : lumières, costumes, décors, le public en aura pour son argent et en prendra, comme le veut l’expression, plein les yeux : c’est beau ça brille ça pétille. Mais au-delà de la performance visuelle, le spectateur pourra compter aussi sur celle des artistes complets qui évoluent sur scène. Tous sont hyper performants, sachant chanter, danser et jouer la comédie en même temps. Tous jouent les uns avec les autres et avec le public, dans un objectif commun : le show avant tout.

Funny Cristina

Funny girl ? Funny artist : dans le rôle-titre Cristina Bianco est une véritable irruption volcanique : petite, elle ? que nenni,  si elle parait minuscule aux cotés de ses partenaires, elle dévore la scène et l’espace, surplombe le jeu sans le vampiriser pour autant, survole le tout sans l’écraser, étincelle autant qu’elle virevolte, pétille autant qu’elle détonne avec sa voix puissante. On adore, on l’adore.

Autour d’elle évidemment tous sont aussi brillants les uns que les autres, de Ashley Day (Nick Arnstein) à Rachel Stanley, épatante Mrs Brice, mais il est presque impossible d’en citer un plutôt qu’un autre, tant tous sont ultra performants. Bref, on se régale, que ce soient les chansons (Don’t rain on my parade, People…) ou les chorégraphies (j’attendais le numéro de claquettes avec impatience, il ne m’a pas déçue).

Un show 100% Broadway, donc, idéal pour la fin d’année et comme on les aime, où l’on se laisse entrainer dans rechigner, histoire d’oublier le reste pendant deux heures trente et d’avoir, en sortant, des étoiles dans les yeux et dans la tête.

Welcome to Paris, Fanny Brice !

Funny girl, Mise en scène et chorégraphie Stephen Mear.

Livret Isobel Lennart, Paroles Bob Merrill Musique Jule Styne

Décors et Costumes, Peter McKintosh

Lumières, Tim Mitchell

Avec : Christina Bianco, Ashley Day, Rachel Stanley, Matthew Jeans, Mark Inscoe, Ashley Knight, Shirley Jameson, Jessica Buckby, Isabel Canning, Joanna Goodwin Jinny Gould Jennifer Louise Jones Jessica Keable Billie Kay Gabby Antrobus Emily Ormiston Matthew John Gregory Ben Oliver Oliver Tester Emma Johnson Josh Andrews

Théâtre Marigny jusqu’au 5 janvier, réservations au 01 76 49 47 12

Durée : 2 h 30

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s