JE T’AIME PAPA MAIS MERCI D’ÊTRE MORT – MES Philippe Saumont – Festival Avignon OFF 2018 – 11 Gilgamesh

  Quand on entre dans le 11 Gilgamesh, un homme nous tend une barba à papa : nous pouvons, si nous le souhaitons, "manger une partie du décor". Dans la salle, un voile translucide sépare les spectateurs de la scène. Un homme entre, silencieux, et commence à raconter : son enfance, son père qui buvait du vin, … Lire la suite de JE T’AIME PAPA MAIS MERCI D’ÊTRE MORT – MES Philippe Saumont – Festival Avignon OFF 2018 – 11 Gilgamesh

VANIA UNE MEME NUIT NOUS ATTEND – By Collectif – Festival Avignon OFF 2018 – 11Gilgamesh

Enthousiasmant Vania On entre dans la cuisine, ou la salle principale, celle où tous se retrouvent, de la maison où vivent Vania, Sonia, et Marina. Ils sont à table, Marina est en train de préparer une salade de fruits, ils discutent. L’immuabilité des jours est déjà perceptible dans cette routine sagement établie. Les spectateurs s’installent … Lire la suite de VANIA UNE MEME NUIT NOUS ATTEND – By Collectif – Festival Avignon OFF 2018 – 11Gilgamesh

Les monstrueuses, de Leila Anis, MES Karim Hammiche – Festival Avignon OFF 2018

Les magnifiques C’est une toute jeune femme qui entre sur la scène du 11 Gilgamesh. Toute jeune, et pourtant elle porte en elle la mémoire de dizaines de femmes, ses ancêtres, ses aïeules, ses tantes et ses sœurs. Toute jeune, elle est enceinte et subit des analyses dans un laboratoire. Elle se réveillera dans un … Lire la suite de Les monstrueuses, de Leila Anis, MES Karim Hammiche – Festival Avignon OFF 2018

J’AI BIEN FAIT ? Pauline Sale – Festival d’Avignon OFF 2017

  C’est un monceau de polochons qui recouvre quasiment la scène du 11 Gilgamesh quand débute J’ai bien fait ?, la nouvelle pièce de Pauline Sales. Un monceau de polochons que trouve Valentine quand elle arrive chez Paul, son artiste de frère. Enseignante de 40 ans, Valentine ne l’a pas vu depuis plus de deux ans. … Lire la suite de J’AI BIEN FAIT ? Pauline Sale – Festival d’Avignon OFF 2017

ET DANS LE TROU DE MON CŒUR LE MONDE ENTIER, Stanislas Cotton, Festival d’Avignon OFF 2017

Génération désenchantée Sur la scène du 11 Gilmamesh, lorsque que l’on entre dans la salle, les jeunes gens sont déjà là. Ils vous regardent, semblent errer sur un parterre de feuilles mortes, s’étirent, paressent. Ils sont désœuvrés, attendent un train, peut-être, à moins qu’ils n’attendent rien, si ce n’est que le temps passe. On ne … Lire la suite de ET DANS LE TROU DE MON CŒUR LE MONDE ENTIER, Stanislas Cotton, Festival d’Avignon OFF 2017